Collectif Regards Croises Gilles Lange

La curieuse

La curieuse

Après quelques stages fin des années 70 et une passion grandissante pour la photographie, j’oriente ma vie professionnelle vers d’autres horizons, la formation pour adultes, en entreprise puis dans le milieu associatif.  Parallèlement je continue la photo mais la vie familiale et professionnelle me laisse de moins en moins de temps pour lui consacrer la part qu’il est nécessaire pour sans cesse évoluer… Je laisse boitiers et objectifs dans leur sac pendant quelques années…

Le numérique arrive, entrainant avec lui un regain pour la photographie notamment dans la jeune génération et je regarde cette arrivée avec un œil dubitatif… Mais cela me pousse à ressortir télémétrique et reflex argentiques et de reprendre les chemins détournés.

Après quelques temps de résistance, je passe définitivement au numérique tout en conservant mes boitiers argentiques que je ressors de temps en temps pour un plaisir suranné.

 

Ma démarche photographique est une errance, un vagabondage au fil des rencontres, des lieux, du temps, des circonstances.

Les jumelles aux cabas

Les jumelles aux cabas

La photographie est un acte solitaire qui nécessite de rester à l’affût à tout moment. Voir mais aussi écouter autour de soi afin de palper l’ambiance qui nous entoure.

La photographie que je pratique, je la veux poétique, mélancolique, amoureuse. Chaque photo est pour moi un haïku, la résonance perçue d’un moment unique dans sa dimension humaine, sociale, affective, intime. J’aime fixer le hasard en conservant ce moment éphémère où chaque instant est un témoignage de notre passage.