Philippe Blayo

né en 1968. Psychologue de formation, il était donc prédestiné à s’intéresser à l’Autre. Son approche instinctive s’appuie sur l’humilité et un profond respect des autres.

Coney Island Low Season Survivors #2

Coney Island Low Season Survivors #2

Il dépose un regard franc et direct sur ses sujets et tire son inspiration des courants Humanistes et du Photojournalisme.

Sa vision de l’Homme témoigne de la richesse d’un quotidien que l’on ignore trop, que l’on ne vit pas assez. Une vie riche est intensément vécue dans le présent. C’est avec cette conviction que Philippe Blayo compose son « réalisme poétique ».

Artiste autodidacte, Philippe fait ses premiers pas artistiques dans l’écriture de nouvelles et la  musique classique avant de tordre ses fondamentaux grâce au jazz. A 20 ans, il change de média et développe ses premiers clichés en noir et blanc. Le cinéma est alors sa principale source d’inspiration (“Salvador”, “Under Fire”, “The Year of Living Dangerously” ou “La déchirure »).  A 23 ans, il couvre les manifestations contre la première guerre du Golfe et n’a de cesse, dès lors, d’arpenter les villes en quête d’adrénaline et d’images vivantes.

Philippe ne sera jamais reporter de guerre et met un terme à cette période en 1991. Il ne reprendra la photographie qu’en 2008 pour démarrer sa seconde vie artistique.

Ses travaux l’orientent naturellement vers le reportage, qu’il considère toujours comme sa cour de récréation mais se spécialise en street photography qui, pour lui, est le prolongement « extra-ordinaire » du  photojournalisme. Il développe depuis plusieurs mois des projets personnels sortant du cadre qu’il s’est fixé – comme la série « Coney Island, Low Season Survivors ». Car jamais rien ne peut demeurer acquis.

Philippe aime les images vivantes et complexes – ou faussement simples, les regards francs, la proximité avec le sujet, l’adrénaline et la solitude de la prise de vue. L’impression de vivre et d’offrir un moment unique. Il aime montrer ce que d’autres n’ont pas vu.

Coney Island, Low Season Survivors #5

Coney Island, Low Season Survivors #5

Philippe n’aime pas les images trop nettes parce que la vie n’est pas si nette et que la perfection n’existe pas. Il n’aime pas non plus la distance, la technique et les « concepts » qui ne résonnent pas assez dans son cœur.

Son travail est visible sur son site http://www.wisiwil.fr et sur sa page facebook https://ww.facebook.com/wisiwil.